rings, clothing, shopping, bracelets


The KLF
(Kopyright Liberation Front),
également connu sous les noms de K Foundation, The Timelords, ou encore The JAMs,
fut un groupe de musique britannique de l’époque du mouvement Acid house,
à la fin des années 1980 et au début des années 1990.
Fondé par Bill Drummond
(alias King Boy D, Time Boy) et Jimmy Cauty
(alias Rockman Rock, Lord Rock),
issu de la dissolution du groupe The Justified Ancients of Mu Mu,
the KLF eut plusieurs succès mondiaux.

Le succès de The KLF :

Indépendamment des projets alternatifs du groupe, il y eut trois phases principales dans leur carrière (en tant que The KLF).

En 1988-1989, ils produisent un son qu’ils décrivent comme “pure trance”, et sortent plusieurs succès acid house largement instrumentaux dont What Time Is Love? et 3AM Eternal.
En 1989-1990, ils sont plus “ambient house”, et sortent un album dénommé Chill Out (en), de même qu’une vidéo, “Waiting”. Jimmy Cauty est aussi actif dans les projets ambiants parallèles The Orb et Space.
En 1990-1992, il se lancent dans le “Stadium House”. Les simples originaux furent réenregistrés avec du rap (par Riccardo Da Force, qui assurera plus tard les parties vocales de N-Trance), des bruits de foule et une production pop-rock appuyée. Ces simples, dont What Time Is Love?, 3AM Eternal, Last Train to Trancentral, et Justified And Ancient furent des succès internationaux, en même temps que leur album 1991 UK top ten, The White Room. Pour Justified And Ancient, la star américaine de country Tammy Wynette fut invitée au chant.

KLF interpréta aussi la chanson en live,
avec le groupe trash punk rock Extreme Noise Terror,
à la cérémonie des Brit Awards en 1992.
Le groupe avait au départ l’intention de lancer
>,
mais en furent dissuadés par les avocats de la BBC et par les hardcore vegetariens d’Extreme Noise Terror.
La performance fut néanmoins agrémentée par Bill Drummond
de rafales à blanc d’un fusil automatique dans la foule.

Leurs simples combinent rythmes de dance avec guitares “rock”,
et des narrations de la fiction “Mu Mu Land”,
issue de The Illuminatus! Trilogy.

Selon certains,
le sérieux de tout le projet peut être apprécié par le look affiché
par Cauty et Drummond dans certaines de leurs vidéos,
comme rockers tout de cuir vêtus, avec des lunettes de soleil, jouant du sitar.
Le grand nombre de références à des moutons dans leur œuvre est aussi un indice.
Ils sont parfois comparés aux Residents pour leur approche, sinon pour leur musique.

Watch the video

rings, clothing, shopping, bracelets